LES SONDES VERS MARS
2ème Partie

SONDES

PAYS

DATE
DE
LANCEMENT

 

PARTICULARITES

 

Mars Odyssey

725,50 kg

Etats-Unis

07/04/2001

Mission actuellement en cours : Le 24/10/2001 la sonde a utilisé le freinage atmosphérique, grâce à ses panneaux solaires, une technique validée par la sonde  Mars Global Surveyor, pour rejoindre son orbite de cartographie. Les images qu’elle fournira permettront de déterminer la minéralogie et la pétrologie des environnements hydro-thermaux ou fluviaux (comme les anciens lacs aujourd'hui asséchés) et d'identifier des sites les plus intéressants pour la collecte d'échantillons destinés à revenir sur Terre. Deux spectromètres à neutrons mesureront l'abondance de l'hydrogène dans le sous-sol, et ce jusqu'à une profondeur de 50 cemtimètres.

 

L’orbiteur

  

l’atterrisseur Beagle 2

cliquez ici pour voir une animation (source Yahoo)

ou

l'atterrissage de Beagle 2

 

Mars Express

1060 kg

 

Europe

02/06/2003

Mission actuellement en cours : Première sonde européenne destinée à être envoyé vers Mars. Elle est arrivé le 25/12/2003. L’objectif est d’étudier la topographie, la morphologie et la géologie de la surface martienne à haute résolution (10 mètres/pixel), de dresser une carte minéralogique globale et à haute résolution (100 mètres/pixel) de la surface, d’étudier le sous-sol martien à l'échelle du kilomètre, pour y déceler en particulier de l'eau ou de la glace, de déterminer la composition de l'atmosphère, étudier sa circulation, son interaction avec la surface et le vent solaire. La sonde a également délivrer un petit atterrisseur britannique, Beagle 2, mais après son l'attérissage on a plus eu de contacte. Il devait réaliser des expériences de géochimie et d'exobiologie.

les 2 rovers

Cliquez ici pour voir une animation d'une vue en 360° de la surface de Mars d'après Spirit de la
sonde Mars Exploration Rover

Mars Exploration Rover

Ou

MER

Etats-Unis

30/05/2003

et

27/06/2003

Mission actuellement en cours : Après un voyage de 7 mois et demi, Les deux rovers MER ont atteind le sol comme l’a fait la sonde Mars Pathfinder avec une grappe d'airbags qui s'est gonfler tout autour de l'engin pour former un cocon protecteur. Au sol, les 2 rovers (Opportunity et Spirit) pesant 150 kg, parcour une centaine de mètres par jour à la surface de Mars. Ces robots sont en fait des véritables petits laboratoires ambulant : ils possèdent une caméra panoramique, une caméra microscopique, trois spectromètres et un bras avec une meule pour décaper les roches. Il trimballe aussi des aimants pour piéger la poussière martienne, qui possède des propriétés magnétiques.

Le rover Spirit s'est etteind le 01/05/2011 comme la NASA ne pouvait plus l'ensortir du sable.

Mars Reconnaissance Orbiter

Ou

MRO

1800 kg

Etats-Unis

12/08/2005

Mission actuellement en cours : Similaire à Mars Global Surveyor, Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) a été mise en orbite autour de Mars le 10/03/2006 par un aérofreinage. Elle  est en particulier équipée d'une caméra à très haute résolution, capable de discerner à la surface des objets aussi petits qu'un ballon de plage. Avec une résolution de 20 à 30 centimètres par pixel, le gain de précision sera d'un facteur 10 par rapport à la caméra MOC de Mars Global Surveyor (1,4 à 3 mètres par pixel). La mission initiale qui devait s'achever en décembre 2008 a été prolongée jusqu'en 2015.

L’atterrissage de Phoenix

Phoenix

Etats-Unis

25/05/2005

jusqu'au

02/11/2008

Succès : Lancé par une fusée fusée Delta II la sonde Phoenix a atterrie grâce à des parachutes et des rétro-fusées au pôle nord de Mars le 25/05/2008.

Avec ses deux antennes solaires déployées, le lander fixe, Phoenix, mesure 5.m de largeur sur 1,52.m de longueur et pèse 350.kg, dont 55.kg d'instruments scientifiques.

Phoenix, avait été conçue pour analyser l'eau gelée du pôle nord martien, grâce à un bras articulé de 2,35.m capable de creuser à une profondeur de 1.m. Il avait aussi une caméra et une sonde attachées à son bras articulé capable d'examiner le sol et la glace s'y trouvant. Phoenix a notamment permis de confirmer le 31/07/2008 la présence d'eau gelée sur le sol martien du pôle nord grâce à l'analyse d'un échantillon prélevé par le bras robotique de la sonde relevant des vapeurs dégagées par la chaleur.

LL'orbiter près à l'arguer les 4 stations dont deux son visibles

Une des 4 stations Net lander

NetLander

France

10/2007

mais la mission a été annulée

Annulée : Cette sonde devait être le prototype de l'orbiteur qui devait être chargé, dans la véritable mission de retour d'échantillons, de recueillir en orbite le container remplis de cailloux martiens.

L'orbiteur aurrait été équipé de deux instruments scientifiques. Le premier, un spectromètre fonctionnant dans le domaine millimétrique, qui aurrait pu identifier et mesurer la concentration des composants de l'atmosphère, et dresser des profils verticaux des vents et des températures. L'orbiteur aurrait joué aussi le rôle de convoyeur pour les quatre petites stations NetLander, dont l'objectif était de bâtir un petit réseau géophysique et météorologique à la surface de Mars.

Les 4 modules aurraient été composés d’une caméra panoramique, d’une station météorologique, d’un magnétomètre, d’un capteur de champ électrique et des sismomètres. Les petites stations aurraient été éparpillées à 2000 ou 3000 kilomètres les unes des autres. Elles aurraient fonctionné 2 ans.

Phobos 3

Russie

2009

mais la mission a été annulée

Annulée : En 2009 la Russie voulait envoyer un mission de retour d'échantillon de Phobos, un des deux satellites de Mars. Mais la mission a été annulée.

 

Cliquez pour voir
une vidéo etc

Mars Science Laboratory (MSL)

Etats-Unis

et

France

26/11/2011

Mission actuellement en cours : La sonde MSL « Laboratoire scientifique pour Mars » a été envoyée le 26/11/2011 par une fusée Atlas V. Elle a atterri sur Mars dans le cratère Gale le 06/08/2012. Le rover Curiosity qui est cinq fois plus lourd que ses prédécesseurs et de la taille d'une voiture, possède deux mini-laboratoires permettant d'analyser les composants organiques et minéraux ainsi qu'un système d'identification à distance de la composition des roches reposant sur l'action d'un laser.

Lors des trois premiers mois Curiosity a recueilli plus de données que lors des missions précédentes. Il a permis de prouver que le site sur lequel se trouve le rover est dominé par des basaltes, des roches d'origine volcanique.

La mission a coûté 2,5 milliards de dollars et elle sensé durée 22 mois terrestres.

MAVEN

(Mars Atmosphere and Volatile EvolutioN)

Etats-Unis

18/11/2013

Mission actuellement en cours : Avec Maven, la Nasa veut savoir pourquoi Mars a perdu son atmosphère. Selon la Nasa, l'atmosphère martienne s'est échappée dans l'espace à la suite d'un changement climatique majeur...
La sonde de 2,45 tonnes mettra dix mois pour atteindre l’orbite martienne, en septembre 2014.
Maven est équipée de huit instruments scientifiques, dont le senseur SWEA (Solar Wind Electron Analyser), mis au point par l’Irap, l’Institut français de recherche en astrophysique et planétologie, qui analysera les électrons du vent solaire dans la magnétosphère de Mars.

Mangalyaan

Inde

05/11/2013

Mission actuellement en cours : l'Inde a envoyé sa première sonde vers Mars, de 1,3 tonne, le Mars Orbiter, à l’aide d’une fusée de 350 tonnes.

Elle est équipée de capteurs destinés à mesurer la présence de méthane dans l’atmosphère de Mars qui accréditerait l’hypothèse d’une forme de vie primitive sur la planète rouge.

EXOMARS

Europe

Etats-Unis

2016

et

2018

Futur mission  :
En 2016 l'atterisseur ExoMars EDM et l'orbiteur ExoMars Trace Gas Orbiter puis en 2018 le rovers ExoMars sonde ExoMars doivent être lancée vers Mars pour arriver sur Mars en 2020.
Le rover de 300kg prélèvera une carotte jusqu'à 2 m de profondeur au sol pour des analyses.

 

TOTAL DES MISSIONS :

 

Etats-Unis


U.R.S.S


Europe


Inde


Japon

TOTAL

REUSSITE

9

1

0

0

0

10

ECHEC

5

18

0

0

1

24

MISSION EN COURS 

5

0

1

1

0

6

FUTUR MISSION 

2

1

2

0

0

5

TOTAL

20

20

3

1

1

44